Petit, mais cosy : voici nos conseils pour décorer les espaces compacts

Il n’est pas toujours aisé d’aménager efficacement un espace exigu tel qu’un logement de soins compact. Les conseils de notre architecte d’intérieur Jan Vankeirsbilck vous permettent cependant de tirer parti de manière optimale de l’espace disponible et de créer un STiDO entièrement adapté à vos besoins.

Casse-tête

La superficie d’un logement de soins moyen varie de 40 à 60 m² et comprend une salle de bain, une chambre, une cuisine et un salon ou une pièce à vivre. « Ce logement vous offre un environnement où il vous est possible de vivre normalement, mais dans des espaces très compacts. C’est parfois un vrai casse-tête de trouver la meilleure conception possible des espaces pour que tout reste librement accessible et que la perte d’espace soit réduite au minimum », explique Jan.

Un important travail de réflexion en amont

Le plus grand défi est souvent la conception de la salle de bains. « Pour rendre cet espace aussi convivial que possible, nous installons généralement une douche à l’italienne au lieu d’une baignoire. En outre, nous plaçons généralement les toilettes dans la salle de bains elle-même. De cette façon, il n’est pas nécessaire de créer une pièce séparée à cette fin. Évidemment, il faut aussi veiller à prévoir suffisamment d’espace pour les jambes. En outre, une porte tournante dans une salle de bains doit toujours s’ouvrir vers l’extérieur, de sorte qu’en cas de malaise, personne ne puisse se retrouver enfermé. Un risque qu’on peut aussi éviter en utilisant une porte coulissante. »

Murs intérieurs

Jan recommande également une cuisine droite au lieu d’une cuisine en forme de L. « Nous prévoyons généralement une cuisine droite d’environ trois mètres et équipée de toutes les commodités. En effet, nous privilégions le plus possible le recours à une seule pièce, car les murs intérieurs sont très encombrants. Bien sûr, le but n’est pas de combiner la salle de bains et l’espace de vie dans la même pièce, mais il est par exemple possible de prévoir une paroi coulissante complète entre la chambre et la salle de bains. Si vous faites glisser le mur, il est plus facile d’atteindre le lavabo et vous disposez de plus de place pour vous laver », explique Jan.

Fenêtres et murs

Nous apprécions tous de pouvoir faire entrer beaucoup de lumière du jour, mais Jan recommande de trouver un bon équilibre entre le nombre de fenêtres et l’espace mural disponible. « Dans un espace de 40 m², il n’est pas question de placer un placard devant une fenêtre. Il faut donc qu’il y ait aussi suffisamment de murs extérieurs pour pouvoir placer un lit, une armoire, un meuble TV, etc. D’ailleurs, chez STiDO, nous évitons les murs placés de biais. Vous gagnez ainsi de l’espace pour placer vos meubles. Les murs sont d’ailleurs assez hauts pour installer facilement une armoire standard. »

Ensoleillement et éclairage indirect

Bien entendu, il reste important de faire entrer suffisamment de lumière du jour, car plus il y a de lumière, plus la pièce semble spacieuse. « Pour y parvenir, nous tenons également compte de l’implantation de l’annexe mobile de manière à faire correspondre les fenêtres à la zone d’ensoleillement », explique Jan. « Un puits de lumière dans le toit constitue également un moyen astucieux de faire pénétrer davantage de lumière. Un éclairage indirect vous permet de créer facilement une atmosphère. Pour cela, nous travaillons généralement avec des spots encastrés. »

Couleurs claires

Un STiDO est généralement livré prêt à peindre. Vous pouvez donc choisir vous-mêmes les couleurs de votre intérieur. Néanmoins, selon Jan, il est conseillé d’éviter les couleurs sombres et de privilégier des couleurs neutres et des tons pastel, car sinon vous risquez d’éprouver un sentiment d’oppression dans vos pièces. « Pour apporter une touche de couleur, il vaut mieux utiliser des accessoires. Par exemple, des tapis, des rideaux, un beau tableau sur le mur, etc. ». En guise de conseil final, Jan précise qu’une table ronde permet d’accueillir davantage de personnes qu’une table droite. « Vous pouvez aisément réunir 6 à 8 personnes autour d’une table d’un diamètre d’environ 1,5 mètre. »